Comment trouver la PAIX INTÉRIEURE



✧ Trouver la Paix Intérieure ✧



paix intérieure


🌺 Symptômes de la Paix Intérieure 🌺



❀ Une tendance à agir spontanément plutôt que

par des peurs basées sur des expériences précédentes.

 

❀ Une perte d'intérêt au jugement des autres.

 

❀ Une perte d'intérêt à son propre jugement.

 

❀ Une perte d'intérêt dans l'interprétation de l'action des autres.

 

❀ Une perte d'intérêt au conflit.

 

❀ Une perte d'intérêt dans la capacité à s'inquiéter (c'est un très sérieux symptôme).

 

❀ Le plein sentiment d'être relié aux autres et à la nature.

 

❀ De fréquentes attaques de sourires venant du cœur et s'exprimant par le regard.

 

❀ Une tendance accrue à laisser les choses se faire plutôt que de les forcer.

 

❀ Une prédisposition à aimer les autres et un incontrôlable besoin d'étendre

cet amour toujours plus.



Peace Love Paix Amour
Lire la suite 0 commentaires

Le Sport, un partenaire Santé

sport santé

Et si l'on dopait son moral et sa forme en bougeant un peu plus ?

Même si l'on prétexte le manque de temps ou de motivation, comme dirait la chanson "Il en faut peu, pour être heureux !".

 

Un minimum de 30 minutes, plusieurs fois par semaine nous apportera énormément de bienfaits et surtout nous permettra de conserver un capital santé en boostant notre cerveau. Luttez contre la sédentarisation, et ce sont vos petites neurones qui vont être contentes !

 

                                   Sport et Neurones

sport neurones cerveau

Pendant l'activité sportive, notre cerveau chauffe et se dilate, faisant preuve d'une étonnante plasticité. Grâce à une meilleure oxygénation, notre ordinateur de bord constate une meilleure vascularisation permettant à ses neurones d'être mieux nourries. Du coup, on constate une augmentation de leur nombre et de leur durée de vie. Et ça change quoi en nous ?

  • Amélioration de la gestion du stress
  • Augmentation des capacités d'apprentissage
  • Anti-vieillissement physique et intellectuel
  • Antidépresseur naturel

                                     Sport et Cœur

marcher santé

Pour tout ceux qui ne se sentent pas l'âme d'un sportif, pas de problème ! Pour notre cœur, le fait de marcher serait similaire à la course à pied.

Pour cela 10 000 pas par jour ou 5 km, ferait l'affaire. Et le bénéfice est parlant :

  • Réduction du risque d'affection cardiaque
  • Diminue la tension artérielle
  • Sentiment de bien-être accru
  • Stabilisation ou perte de poids

RAPPEL : Toute activité physique est bénéfique !

                                     Sport et Moral

sport moral courir chien
  • BOUGER c'est bon pour le moral !
  • BOUGER c'est bon pour le corps !
  • BOUGER c'est bon pour rester jeune ! 

Le Sport rend-t-il heureux ? OUI !

Notre cerveau, sécrétant  des endorphines, nous procure toutes ces bonnes petites choses agréables : 

  • Sensation de vitalité
  • Anti-douleur et facilite un meilleur sommeil
  • Améliore l'estime de soi
  • Meilleure humeur et surtout... la Santé !

Comment être Heureux ?

 

 

Et s'il suffisait simplement que nous décidions d'être heureux pour que nous le devenions ?

 

 

 

 


Dans un premier temps, soyez à l'écoute de votre météo intérieure :

- Quel est mon état, en ce moment ? 

- Suis-je en forme ? 

- Quelles pensées alimentent mon esprit ? 

Lorsque vous êtes heureux, cela se voit et votre entourage le ressent.

Si tout va très bien, il n'y a rien à changer, surtout continuez comme cela. 

En revanche si votre quotidien ne vous convient pas, il est urgent d'essayez dès maintenant d'en changer !

Ce que je vous propose c'est de partager avec vous de multiples états-d'être  pour retrouver enfin la sérénité.

Si la chenille continuait

à vivre toute sa vie

en rampant...


Elle ne pourrait jamais s'envoler et devenir le papillon qui était sa véritable destinée !

Lorsque nous parvenons à être à l’écoute de notre être intérieur,

nous découvrons une multitude d'espaces de guérison.

Pour se reconnecter à ce potentiel de guérison qui est le nôtre,

nous devons tout d'abord observer les événements d'une façon plus large.

Lorsque nous entreprenons un soin ensemble, nous allons observer le symptôme douloureux, en fonction de ce que l'inconscient va nous révéler. Nous utilisons un état modifié de conscience (EMC) et élargi pour nous relier à nos ressources invisibles.

Ces états nous permettent de découvrir des capacités inexplorées de notre cerveau, pour accéder à des informations non révélées au quotidien.

Ces voyages de la conscience dans d'autres dimensions engendrent une transformation de nos rapports avec le monde. Chacun de nous va percevoir le changement à adopter afin d'être plus en phase avec soi-même.

En étant à l’écoute des messages de notre âme, nous nous ouvrons à d'autres possibles aux ressources immenses, pour trouver un réel sens à notre vie de demain.

 

 

Nous transformons ainsi notre futur vers un mieux-être !

 

Gérer l'adversité

Une petite histoire ? J’aime les histoires qui - j'en suis persuadée - ont un effet thérapeutique , de par leurs métaphores.


Once upon a time... Une carotte,

un oeuf

et une tasse de café… 


Une jeune femme visite sa mère et lui parle de sa vie et lui confie combien elle a des difficultés à chaque journée. Elle ne sait pas comment elle va s’en sortir et elle envisage d’abandonner. Elle est tellement fatiguée de se battre continuellement. Elle a l’impression que lorsqu’un problème est résolu, un nouveau se présente.

Sa mère l’amène à la cuisine. Elle remplit trois casseroles d’eau et les met à chauffer  à feu élevé. L’eau se met à bouillir rapidement. Dans la première casserole, la mère ajoute des carottes. Elle met des oeufs dans la deuxième casserole, et dans la troisième, elle met des grains de café moulu.

Elle laisse reposer et bouillir, sans dire un mot.

Au bout de 20 minutes, elle ferme le feu. Elle égoutte les carottes et les place dans un bol. Elle sort les œufs et les met dans un bol.

Finalement, elle vide le café dans un bol.

Se tournant vers sa fille, elle demande : "Dis-moi ce que tu vois ? "

« Des carottes, des œufs et du café », répond la fille.

Sa mère lui demande de se rapprocher des carottes. La fille se rapproche et note que les carottes sont molles. La mère lui demande ensuite de prendre un œuf et de briser la coquille, ce que fait la fille.

Cette dernière observe alors que l’œuf est dur.


Finalement, la mère demande à sa fille de goûter au café. La fille sourit en goûtant à l’arôme riche du café. La fille lui demande ensuite :

" Qu’est-ce que ça signifie, maman ? "

Sa mère lui explique que chacun de ces objets a fait face à la même adversité : de l’eau bouillante. Chacun a réagi différemment. Les carottes sont arrivées fortes et dures. Cependant, après avoir été soumises à l’eau bouillante, elles se sont ramollies et sont devenues faibles. Les œufs étaient fragiles. Leur coquille mince protégeait leur liquide intérieur, mais après avoir passé du temps dans l’eau bouillante, ils sont devenus plus durs à l’intérieur. Les grains de café moulu étaient uniques, quant à eux. Après avoir été soumis à l’eau bouillante, ils ont changé l’eau.


" Lequel es-tu ?" demande la mère à sa fille. " Quand l’adversité frappe à ta porte, comment réagis-tu ? Es-tu une carotte, un œuf ou un grain de café ?"

Souviens-toi de ceci : Lequel suis-je ? Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui devient molle et perd de sa force devant la douleur et l’adversité ?


Suis-je un œuf qui débute avec un cœur malléable mais qui change quand la situation se réchauffe ? Ai-je un esprit fluide, mais après un décès, une rupture, une difficulté financière ou un autre défi, suis-je devenu plus dur et fermé ? Est-ce que ma coquille se ressemble, mais du côté intérieur, suis-je amer et dur avec un esprit rigide et un cœur de pierre ?

Ou suis-je un grain de café ? Le grain, en fait, change l’eau chaude, la circonstance qui amène la douleur. Lorsque l’eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur.

Si tu es comme le grain de café, quand les choses semblent être les pires, tu deviens meilleur et tu changes la situation autour de toi.


Quand les temps semblent les plus sombres et que les difficultés sont les plus grandes, est-ce que tu t’élèves à un autre niveau ? Comment gères-tu l’adversité ? Es-tu une carotte, un œuf ou un grain de café ?

Puisses-tu avoir suffisamment de joie pour te rendre doux, suffisamment de défis pour te rendre fort, suffisamment de peines pour te garder humain, et suffisamment d’espoir pour te garder heureux.


Les gens les plus heureux n’ont pas nécessairement le meilleur de tout, ils ne font que ressortir le meilleur de tout ce que la vie met sur leur route. L’avenir le plus clair sera toujours basé sur un passé oublié ; tu ne peux pas aller de l’avant dans la vie à moins de laisser aller les blessures et tracas du passé."  


 I have a dream : Soyons tous des grains de café ...

 

 

1 commentaires

20 conseils...

20 CONSEILS POUR UNE VIE PLUS SAINE


On me demande souvent s’il est possible de résumer les conduites de bonne santé à quelques règles simples et faciles à retenir. J’ai essayé de récapituler tout ce que j’ai appris dans ce domaine au cours des vingt dernières années de pratique de la médecine intégrative. Cela donne vingt conseils.

Je sais qu’ils marchent pour moi. J’espère qu’ils vous porteront bonheur à vous aussi !

1. CUISINER RÉTRO

Opter le plus souvent possible pour un plat principal ressemblant à ceux d’avant les années 1950 : 80 % de légumes et légumineuses, 20 % au plus de protéines animales. Exactement l’opposé de notre steak-frites national, avec sa feuille de laitue qui fait de la figuration et la tranche de tomate anémique qui l’accompagne les bons jours. La viande devient un condiment pour ajouter du goût plutôt que l’élément central de notre assiette.

2. MÉLANGER LES LÉGUMES

Le brocoli est un agent anticancer efficace et contribue à détoxifi er l’organisme, mais son eff et est encore plus puissant lorsqu’il est combiné avec des oignons ou de l’ail – ou même de la sauce tomate. Une bonne habitude à adopter : ajouter des oignons,

3. MANGER BIO DÈS QUE CELA EST POSSIBLE

Mais se rappeler aussi qu’il vaut mieux manger du brocoli avec quelques résidus de pesticides dessus que de ne pas manger de brocoli (ou d’autre légume) du tout.

4. ÉPICER LES PLATS

Le curcuma est l’anti-infl ammatoire naturel le plus puissant. On peut en ajouter (avec du poivre noir) à presque tous les plats et à la vinaigrette de la salade.

5. OUBLIER LES POMMES DE TERRE

Leur amidon fait monter le taux de sucre dans le sang. Et elles sont tellement chargées de pesticides que les agriculteurs que je connais ne mangent jamais leur propre production (sauf si elle est bio).

6. SE FAIRE « POISSON »

Le bon rythme : trois fois par semaine – des sardines, du maquereau, des anchois entiers, qui contiennent moins de mercure ou de polychlorobiphényles (PCB) que les plus gros poissons, comme le thon. Éviter l’espadon et la roussette, désormais interdits aux femmes enceintes aux États-Unis tant ils sont contaminés (de par leur grande taille).

7. CHOISIR LES BONS ŒUFS

Préférer les oeufs « oméga-3 » ou labellisés « bleu-blanc-coeur », ou alors éviter d’en consommer le jaune. Depuis que les poules mangent essentiellement du soja et du maïs, leurs oeufs contiennent vingt fois plus d’oméga-6 pro-inflammatoires que d’oméga-3 bons pour la santé.

8. CHANGER D’HUILE

Les huiles d’olive et de colza sont excellentes pour la cuisine et les vinaigrettes. Celles de tournesol, de soja ou de maïs sont à éviter, car trop riches en oméga-6.

9. PENSER PHYTO

Thym, origan, basilic, romarin, menthe… : les herbes méditerranéennes sont excellentes pour la santé. En plus du plaisir, elles apportent de nombreux antioxydants, et même des agents anticancer. En ajouter régulièrement à ses recettes.

10. VIVRE « COMPLET »

Choisir de préférence des farines complètes et mélangées – des pâtes et du pain complets et multicéréales –, et les prendre « bio », car les pesticides se posent sur l’enveloppe des grains. Oublier les farines blanches autant que possible et faire cuire ses pâtes al dente, comme les Italiens, pour éviter la montée du taux de sucre dans le sang.

11 . RÉDUIRE LE SUCRE

Ne pas prendre de dessert systématiquement, ni de sodas et de jus de fruits sucrés. Éviter les aliments qui mentionnent, sur le paquet, du sucre sous quelque forme que ce soit parmi les trois premiers ingrédients. S’offrir des fruits souvent, surtout les petits fruits rouges, les prunes et les pêches. Et, pour un goût de « dessert », penser au chocolat noir à plus de 70 %.

12. BOIRE TROIS TASSES DE THÉ VERT PAR JOUR

Plutôt en dehors des repas.

13. NE PAS AGIR EN AYATOLLAH

Ce qui importe, ce sont les habitudes de base, pas les petits plaisirs occasionnels.

14. PRENDRE LE TEMPS DE MARCHER,

de danser ou de courir. Viser trente minutes de marche ou un équivalent par jour. Il suffit de marcher quinze minutes pour aller au bureau ou faire les courses, et de revenir en marchant aussi. Un chien est souvent un meilleur compagnon de marche qu’un partenaire humain. Et il y a plus de chances de se tenir à une activité quand elle apporte du plaisir.

15. SE METTRE AU SOLEIL

au moins vingt minutes par jour à midi, en été, sans crème solaire (mais sans développer de coups de soleil). Ou bien parler avec son médecin de son taux sanguin de vitamine D et de la possibilité d’en prendre par voie orale.

16. ÉVITER LES CONTAMINANTS USUELS

Aérer ses vêtements pendant deux heures au retour du nettoyage à sec. Utiliser des produits de nettoyage bio (ou porter des gants). Éviter de faire chauffer du liquide dans des bouilloires ou dans des récipients en plastique, et préférer les cosmétiques sans parabènes ni phtalates. Oublier les pesticides dans la maison, et le plus possible dans le jardin. Remplacer les vieilles poêles dont le Teflon est rayé. Filtrer l’eau si la région est polluée par les pesticides des champs environnants. Éloigner son téléphone portable de son corps pendant les conversations.

17. CONTACTER AU MOINS DEUX AMIS

pour leur demander leur aide pendant les périodes difficiles, même si ce n’est que par Internet ou par téléphone. S’ils sont proches, ne pas hésiter à les prendre dans ses bras plus souvent, comme pour toutes les personnes aimées.

18. APPRENDRE UNE MÉTHODE SIMPLE DE RELAXATION

par la respiration pour évacuer la pression quand la vie donne le sentiment d’être coincé.

19. S’ASSURER DE FAIRE UNE CHOSE QUE L’ON AIME

vraiment chaque jour, même si cela ne doit pas durer longtemps.

20. TROUVER QUELQUE CHOSE À FAIRE

pour son quartier, son village, et le faire vraiment.

 

Extrait du livre "Notre corps aime la vérité".

de David Servan-Schreiber

0 commentaires

                  Le Bonheur...

1 commentaires

Se sentir Mieux !

Comment se sentir Heureux ? 

Ne laissons pas notre Tête

Diriger notre Vie !


Et si au lieu d’attendre que les choses qui nous rendent tristes se transforment, nous commencions par changer ce qui vient de nous ? 

- Mon problème, c’est que j’ai toujours peur qu’il m’arrive un drame... : Et si je perds mon emploi, comment vais-je vivre ? Si mon conjoint me quitte, que deviendrais-je ? Si je tombe malade, comment vais-je faire ? S’il arrive quelque chose à ma famille, à mes enfants…

- C’est vrai, je peux être en colère parce que la personne que j’aime n’est pas comme je souhaiterais qu’elle soit ! (qu’elle m’aime beaucoup plus, qu’il soit plus comme ceci, moins comme cela…). 

- Je peux aussi me sentir triste, parce que je ne me sens pas libre de faire ce qu’il me plairait, (la routine, le manque de moyens…).

Retrouver l’Harmonie

Je vous propose de nous retrouver sur mon Blog, afin de déterminer comment se changer soi-même : Sa façon d’être, de se sentir, grâce à des techniques et astuces de Bien-Être. Comment retrouver des émotions positives et ressentir des sentiments de satisfaction et de joie dans sa vie.

 Le Bonheur, Un pas après l'autre...

Un proverbe ancien nous dit :

"Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas." Lao Tseu 

 

N'oublions pas qu'il n'est pas indispensable d'être parfait !

Décider d'être heureux est un voyage que l'on entreprend

pas à pas, en avançant à notre rythme,

 jusqu'à atteindre notre destination...

 

Bienvenue en ce lieu de partages !

N'hésitez pas à m'indiquer les sujets que vous souhaiteriez voir aborder,

en postant vos commentaires.

0 commentaires

Conseils pour Être Heureux

 

Et si l'on apprenait à 

Être Plus Heureux...


1. Décide d’être heureux. Apprends à trouver du plaisir dans les choses simples.

 

2. Tire le meilleur parti possible de tes situations.     

Nul ne possède tout et tout le monde a une certaine tristesse mêlée aux plaisirs de la vie.

Le secret consiste à rire plus qu’on ne pleure.

3. Sois indulgent avec toi-même. Ne te prends pas trop au sérieux. Et ne crois pas que tu dois être protégé des malheurs qui frappent les autres.

4. Ne te soucie pas des critiques. Tu ne peux plaire à tout le monde.

5. Fixe tes propres normes et tes propres buts. Sois toi-même et explore tes propres limites.

6. Fais ce que tu aimes faire, mais sans t’endetter.

7. Ne cherche pas les ennuis. Les fardeaux imaginaires sont plus lourds à porter que les vrais.

8. Débarasse-toi de tes rancoeurs. La haine, l’envie et la colère te rongeront de l’intérieur.

9. Multiplie tes intérêts. Si tu ne peux voyager, parcours le monde par tes lectures.

10. Ne te laisse pas terrasser par les regrets. Surmonte tes tristesses et tes erreurs et ne conserve que les leçons utiles qu’elles t’ont apprises.

11. Fais ce que tu peux pour les gens moins fortunés que toi.

12. Tiens-toi occupé. Quiconque est très occupé n’a pas le temps d’être malheureux.

Robert Louis Stevenson, 1850-1894

2 commentaires