Petit topo des hormones du bonheur

hormone de bien-être

Pour se sentir bien, notre corps doit secréter des hormones du bonheur

Différents états = Hormones différentes.

Apprenons à les connaître et à les reconnaître quand elles arrivent :

En état dépressif, notre corps sécrète en grande quantité l’hormone du stress appelée cortisol, diminuant par la même occasion nos défenses immunitaires. En revanche, quand on est amoureux, l’hormone phényléthylamine (PEA) est au top ! On est incroyablement en forme, on se sent pousser des ailes…

Au moment de l’orgasme ou à l’accouchement, c’est l’ocytocine (hormone de l’attachement) qui prend le relais. Une hormone bien sympathique qui diminue le stress et est très favorable à notre état de santé. Petite question : Comment trouver une véritable sensation de bien-être ? Réponse : La dopamine, appelée aussi l’hormone du plaisir ou de la récompense. Et l’endorphine ? Il s’agit de l’hormone anti-dépression. On en fabrique en pratiquant du sport, elle permet aussi un meilleur sommeil, il s’agit d’une drogue naturelle, alors pourquoi s’en priver ? 


En route pour un cocktail d'hormones du plaisir !